Signes de dépendance à l'alcool chez les femmes et les hommes - symptômes, stades, traitement et conséquences pour le corps

Boire de l'alcool lors d'occasions spéciales est l'une des traditions de la célébration. Dans ce cas, il vaut parfois la peine de s’arrêter et d’être vigilant en ce qui concerne la santé de leurs proches, faites attention aux signaux alarmants. Beaucoup s'intéressent à ce qu'est l'alcoolisme et aux méthodes de traitement de la maladie, à l'exception du codage. En en apprenant davantage sur la toxicomanie, vous comprendrez comment aider une personne atteinte de cette maladie.

Dépendance à l'alcool

La Classification internationale des maladies (CIM) donne sa définition d'un mal. L'alcoolisme est une maladie chronique caractérisée par le développement d'une dépendance à l'alcool éthylique. Les cas isolés de consommation modérée de boissons fortes et de boissons à base de bière ne sont pas une maladie, mais une personne est capable de ne pas remarquer l’état de besoin. Les adolescents s'habituent à l'alcool plus vite que les autres. Ainsi, un enfant ayant goûté à l'alcool pour la première fois à l'âge de 12-14 ans est capable de devenir complètement dépendant en moins d'un an.

L'alcoolisme et ses stades ne se développent pas chez tous ceux qui ont déjà essayé de l'alcool. La question se pose donc de savoir quelles sont les causes de la dépendance. Ils sont divisés en 3 groupes:

  1. Physique - ce sont des raisons causées par le développement et la structure du corps: une prédisposition génétique, des caractéristiques physiques qui provoquent des perturbations dans le cerveau.
  2. Habitudes de consommation sociale, troubles de la vie, conditions économiques difficiles, pauvreté, manque de travail, une personne souffre de la perte d'un être cher.
  3. Psychologique - lorsqu'une personne ne fait pas confiance aux autres, elle ne trouve pas quelqu'un à qui parler, subit une pression morale, ne peut pas se libérer de complexes. Dans de tels cas, il peut utiliser de l'alcool comme drogue psychotrope.

Espèces

Ce diagnostic est souvent posé aux hommes, mais on distingue également le type féminin, celui des enfants. Ils sont particulièrement dangereux car ils se développent rapidement. Il y a aussi de tels types:

  1. L'alcoolisme chronique est l'abus régulier de toutes les boissons alcoolisées, les spiritueux et la bière, le vin.
  2. Secret - caractérisé par le fait qu'une personne a honte de sa dépendance, la cache soigneusement. Il se présente sous la forme de boissons alcoolisées et de bière en petites quantités ou de fortes doses d'alcool fort à une certaine heure.
  3. Drunken - quand l'ivresse dure de 3-4 jours à plusieurs semaines.
  4. L’alcoolisme de la bière n’est pas moins dangereux que l’utilisation d’autres boissons, peut conduire à un type chronique ou ivre.

Les étapes

La narcologie distingue 4 degrés de la maladie. Aux 3 étapes, il y a un point de non-retour, il est déjà impossible de récupérer soi-même, une personne nécessite une intervention extérieure:

  • le premier stade de l’alcoolisme est caractérisé par la présence d’une faible dépendance psychologique, qui peut être supprimée indépendamment;
  • le deuxième degré comprend un besoin accru d'alcool, une plus grande tolérance du corps;
  • au troisième stade de l’alcoolisme, la dépendance psychologique se transforme en physique, la production de certaines hormones est bloquée;
  • le quatrième degré se caractérise par un dysfonctionnement de nombreux organes, des crises de frénésie, une fragilité, un besoin impérieux d'alcool, un syndrome des mains tremblantes apparaît.

Des signes

Les gens peuvent boire de l'alcool sans en dépendre. La maladie est caractérisée par la présence d'une traction psychologique. Les signes d'alcoolisme suivants aideront à reconnaître le mal:

  1. Une augmentation de la dose d'alcool avant l'intoxication.
  2. Grande tolérance à l'alcool. Ce symptôme se manifeste par moins de rejet des esprits.
  3. Boire plusieurs jours.
  4. La présence d'une gueule de bois.
  5. Diminution de l'activité physique, désir de faire quelque chose.

Le mal de l'alcoolisme

L'alcool éthylique est la base des boissons alcoolisées. Il est nocif pour l'organisme et cause des intoxications. L'intoxication alcoolique affecte le fonctionnement du cerveau. Une exposition fréquente peut donc endommager les cellules. L'alcool nuit au tractus gastro-intestinal, où il est absorbé. Cela conduit à la malnutrition, entraînant un diabète sucré ou une cirrhose. Le désir psychologique modifie le comportement d’une personne et la rend dépendante.


Conséquences de l'alcoolisme

La dépendance à l'alcool mène à des choses désastreuses. Les conséquences de l'alcoolisme sont divisées en 3 groupes:

  • médical - l'alcool éthylique a un effet néfaste sur la plupart des organes;
  • social - diminution des indicateurs de santé publique, augmentation de la toxicomanie, de la mortalité et de la criminalité;
  • socio-économique - une diminution de la productivité du travail entraîne des dommages matériels.

Traitement de l'alcoolisme

Les membres de la famille qui souhaitent aider un être cher se fient à l’église et aux méthodes traditionnelles pour enfermer un malade dans un monastère ou un hôpital. Ils croient que limiter l'accès à l'alcool aidera à se débarrasser de la dépendance. Mais guérir l'alcoolisme n'est possible qu'avec la bonne approche. Ce sont les méthodes de la psychiatrie moderne, l'aide d'un narcologue dans le choix des médicaments.

Les méthodes

Leurs proches, confrontés à un problème, veulent savoir ce qu'est l'alcoolisme et comment le traiter. Souvent, une personne elle-même est consciente du problème et veut s'en débarrasser. Dans de tels cas, différentes méthodes de thérapie sont utilisées en médecine. Si le patient est intoxiqué, une détoxification est nécessaire. À cette fin, des compte-gouttes sont connectés, ce qui accélère le sevrage de l'alcool. Les médicaments qui provoquent le rejet de l'alcool peuvent être prescrits.


Les centres et cliniques anonymes sont maintenant courants pour lutter contre l'alcoolisme et la toxicomanie. Certains d'entre eux offrent une aide gratuite.

Le personnel médical y travaille, aidant non seulement à arrêter de boire, mais également à s’adapter socialement. Randonnée à l'aide d'un psychologue. Éliminer les complexes, augmenter l'estime de soi, reconnaître un problème et trouver des solutions permet de devenir plus fort et de faire face à la dépendance.

Codage

Cette méthode implique l’établissement du rejet de l’alcool par le patient. Le corps est codé capable de prendre des médicaments. Il existe une méthode au laser: il s'agit de l'impact des rayons sur le cortex cérébral. Vous pouvez toujours encoder en agissant sur le subconscient d'un patient en transe hypnotique. Ces services ne peuvent être fournis que par des psychologues expérimentés, spécialistes réputés du centre Dovzhenko.

Préparations

Les fournitures médicales et les pilules aident à faire face à la dépendance. Beaucoup provoquent non seulement le rejet, mais contribuent également à éliminer les substances toxiques du corps, stimulant ainsi le rétablissement rapide. Dans le contexte des médicaments Antabus, Teturam, Esperal, des réactions de rejet des composants éthyle se forment. De nombreux médicaments sont vendus sans ordonnance, mais le rendez-vous devrait être prescrit par un narcologue.

Vidéo

Attention! Les informations présentées dans l'article sont fournies à titre indicatif. Les matériaux de l'article n'appellent pas de traitement indépendant. Seul un médecin qualifié peut établir un diagnostic et donner des recommandations de traitement en fonction des caractéristiques individuelles du patient.